Exigences linguistiques

Selon la charte québécoise de la langue française, vous devez démontrer posséder une connaissance appropriée du français pour l’exercice de la profession.

Si vous déposez une demande d’admission pour un diplôme:

  • De l’Université McGill
  • De niveau maîtrise en travail social ou en thérapie conjugale et familiale
  • D’une université à l’extérieur du Québec

Vous devrez joindre à votre demande d’admission l’un des documents suivants :

  • L’original ou une copie certifiée conforme du diplôme ou du relevé final de notes émis par le ministère de l’Éducation du Québec attestant de la date d’obtention du diplôme d’études secondaires au Québec, ou
  • Les relevés officiels de notes attestant que vous avez complété des études secondaires ou post-secondaires totalisant 3 années entièrement en français et à temps plein (au moins 90 crédits), ou
  • L’attestation de réussite de l’examen de l’Office québécois de la langue française.

Si vous ne répondez à aucune des conditions énumérées au point précédent, vous devez réussir l’examen de français de l’Office québécois de la langue française pour être admissible à l’Ordre. Pour vous inscrire à l’examen de l’OQLF, veuillez accéder à leur portail.

Vous n’avez pas à passer un examen de français si vous répondez à l’une des conditions suivantes :

  1. Vous avez obtenu votre diplôme d’études secondaires au Québec en 1986 ou après, ou
  2. Vous avez suivi, à temps plein, au moins 3 années d’enseignement de niveau secondaire ou postsecondaire dispensé en français, ou
  3. Vous avez réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du secondaire.

Les ordres professionnels peuvent délivrer un permis temporaire aux personnes ayant complété leur formation à l’extérieur du Québec qui sont déclarées aptes à exercer leur profession, mais qui ne remplissent pas les exigences de l’article 35 de la Charte de la langue française quant à la connaissance de la langue officielle.

Ce permis temporaire est valable pour une période d’au plus un an. Il est possible de renouveler votre permis temporaire jusqu’à 3 fois avec l’autorisation de l’Office québécois de la langue française si l’intérêt public le justifie.

Pour plus d’informations consultez la section Type de permis d’exercice.

Le Règlement autorisant les ordres professionnels à déroger à l’application de l’article 35 de la Charte de la langue française autorise un ordre à déroger à l’application de l’article 35 à l’égard d’une personne qui réside ou a résidé dans une réserve, dans un établissement où vit une communauté autochtone ou sur les terres de la catégorie I et de la catégorie I-N au sens de la Loi 5 sur le régime des terres dans les territoires de la Baie-James et du Nouveau-Québec (L.R.Q., c. R- 13.1), si certaines conditions sont respectées.

Si vous répondez à ces critères, vous pouvez déposer une demande de dérogation en joignant le formulaire suivant, signé par un commissaire à l’assermentation, à votre demande d’admission : Exception to the application of section 35 of the Charter of the French language (PDF, 1 page, 92 Ko)

Partager