Participer à des comités ou conseils d’administration

Une femme souriante en avant plan d'une salle avec d'autre personnes assises.

Réunion de personnes déléguées par une assemblée, une autorité, constituant un organe collégial de gestion, de consultation, de décision, etc. ; réunion de particuliers pour l’étude de certaines questions, l’examen d’un projet, d’une idée, etc.

IMPORTANT

Maximum de 10 heures par période de référence

La participation à des comités ou à des conseils d’administration se veut une implication bénévole du membre dans des comités externes au milieu de travail, en lien avec l’exercice de sa profession.

Exemples d’activités conformes aux exigences

  • Être membre du CA de l’Ordre
  • Être membre d’un comité statutaire de l’Ordre
  • Être membre d’un groupe de travail
  • Être membre d’un comité d’éthique
  • Être membre d’un CA d’un établissement ou d’un organisme communautaire

Exemples d’activités non conformes aux exigences

  • Implication dans une table de concertation locale exigée par l’employeur
  • Participation à un conseil d’établissement scolaire.

Documentation à conserver

La documentation suivante doit être conservée pendant deux ans suivant la fin de la période de référence :

  • Compte-rendu de chaque rencontre sur laquelle figurent les dates de présence aux réunions
  • Description du mandat du comité
  • Rédaction d’un court texte (2 500 caractères, espaces compris) expliquant en quoi la participation au comité a contribué à son développement professionnel et en quoi sa contribution s’exerce sur la base de ses compétences professionnelles.

Les informations suivantes sont extraites du Règlement sur la formation continue obligatoire des membres de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (C-26, r. 291.1)

Vous devez choisir, parmi les activités de formation continue admissibles (prévues au programme d’activités de formation continue adopté par l’Ordre en application de l’article 5 ou reconnues par l’Ordre en application des articles 6 à 11 qui sont liées à l’exercice de la profession) celles qui répondent le mieux à vos besoins.

Ces activités de formation continue admissibles peuvent être les suivantes:

  1. la participation à des cours, séminaires, colloques, conférences ou congrès offerts par des formateurs, des établissements d’enseignement, des organismes ou des institutions spécialisées;
  2. la participation à des activités de formation structurées offertes en milieu de travail;
  3. le fait d’agir à titre de conférencier, de formateur ou de préparateur pour des formations reconnues par l’Ordre liées à l’exercice de votre profession;
  4. la rédaction et la publication d’articles ou d’ouvrages liés à l’exercice de votre profession;
  5. la participation à des projets de recherche liés à l’exercice de votre profession;
  6. le fait d’agir comme mentor ou superviseur, pour une durée d’au plus 15 heures par période de référence;
  7. la participation à des comités ou à des conseils d’administration liés à l’exercice de votre profession, pour une durée d’au plus 10 heures par période de référence;
  8. la participation à une activité d’autoapprentissage, liée à l’exercice de votre profession, telle que la lecture, le mentorat, la participation aux groupes de discussion et le codéveloppement, pour une durée d’au plus 15 heures par période de référence;
  9. la supervision individuelle, pour une durée d’au plus 15 heures par période de référence ou d’au plus 30 heures par période de référence si vous êtes titulaire d’un permis de psychothérapeute délivré conformément au chapitre VI.1 du Code des professions (chapitre C-26).

Consulter le règlement

Partager