Candidatures 2020

Les membres suivants se sont portés candidats au poste d’administrateur pour le secteur d’activité « travail social ».

Dans les régions électorales 01, 02 et 03, un seul membre par région s’est porté candidat. Ces derniers ont donc été élus par acclamation. Par conséquent, il n’y aura pas de vote dans ces régions.

Pour la région électorale 04, deux (2) membres se sont portés candidats au poste d’administrateur pour le secteur d’activité « travail social ». Le début du scrutin pour la région électorale 04 est le 12 novembre 2020 et sa clôture, le 26 novembre 2020, 16 h.

Capitale-Nationale (03)
Mauricie (04)
Estrie (05)
Chaudière-Appalaches (12)
Centre-du-Québec (17)

Martin Robert, T.S.

Objectifs poursuivis

En conformité avec son mandat de protection du public, je souhaite contribuer à ce que l’Ordre prenne davantage position, publiquement et politiquement, sur les enjeux touchant le travail social. Il m’apparaît urgent de le faire en regard des transformations qui s’opèrent dans la façon dont, au Québec, nous soutenons les personnes et les communautés qui vivent des difficultés psychosociales.

Nous assistons à l’érosion du travail social professionnel qui devrait se baser essentiellement sur l’impératif de la création d’un lien solide avec les personnes en situations de vulnérabilités, dans leurs singularités subjectives et en tenant compte de leurs réalités sociales et communautaires. De plus en plus, pour avoir de l’aide, les personnes avec des difficultés psychosociales doivent être diagnostiquées ou être en danger pour elle-même ou pour les autres. Elles doivent passer soit par le médecin, soit par la police. Les travailleurs sociaux se voient relégués à des fonctions de techniciens au service du médical ou à des rôles de fonctionnaires. Cette instrumentalisation nous éloigne de nos exigences déontologiques. L’Ordre doit soutenir l’exercice professionnel de ses membres. Nous devons défendre et promouvoir la nécessité pour les travailleurs sociaux d’appuyer leurs interventions sur leur propre jugement clinique. On doit leur donner la latitude et la reconnaissance pour le faire.

C’est une question à la fois de qualité de la pratique et de protection du public. Il faut défendre l’accès fluide à des services psychosociaux et socio-communautaires allégés de la panoplie d’outils administratifs, de grilles et de processus qui servent la structure allourdie au détriment de l’accès et du lien de solidarité. L’encadrement de l’exercice passe d’abord par la reconnaissance des besoins et de la vision des intervenants et par le soutien à ceux qui transigent avec la complexité et l’impuissance au quotidien.

Actuellement les personnes défavorisées et en situation de vulnérabilité sociale n’ont pas la parole, mais on parle d’eux ….. seulement quand il y a des drames (et il y en a de plus en plus). Les travailleurs sociaux, et leur Ordre, ont la responsabilité de porter leurs voix et je souhaite le faire en étant membre du conseil d’administration.

Bulletin de présentation

Curriculum vitae

Montréal (06)
Laval (13)

Stéphanie Gaudette Turyn, T.S.

Objectifs poursuivis

  • Défendre les droits et les intérêts des travailleurs sociaux
  • Assurer la protection du public
  • Participer à la reconnaissance de la profession de travailleur social
  • Être une voix pour les jeunes travailleurs sociaux

Bulletin de présentation

Outaouais (07)
Lanaudière (14)
Laurentides (15)
Montérégie (16)

Valérie Fernandez, T.S.

Objectifs poursuivis

Impliquée et engagée de tout cœur sur le conseil d’administration depuis plus de deux ans, je souhaite poursuivre mon implication pour les prochaines années. Je désire continuer à contribuer aux échanges et réflexions stratégiques, à apporter la réalité terrain des membres dans chacune des décisions prises. Le mandat de l’Ordre est la protection du public, certes. En tant qu’administratrice, mon rôle est de m’assurer que l’Ordre rempli son devoir et sa mission. Toutefois, j’ai la conviction que ce rôle de protection du public peut s’actualiser en mettant chaque membre à contribution, dans le respect des compétences et en tenant compte des aléas de la pratique clinique. C’est ce que je m’efforce à transmettre depuis les dernières années de part mon implication sur le conseil d’administration de même que sur le comité exécutif, lorsque des membres sont reçus en audition.

Au cours de la dernière année, j’ai participé aux travaux de réflexion pour le dépôt du mémoire à la commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse. Depuis peu, je suis impliquée sur un groupe de travail de vigie stratégique qui se tient informé du délestage des T.S. en temps de pandémie, prêt à entreprendre des actions auprès du gouvernement.

Bulletin de présentation 
Curriculum vitae

Bas-Saint-Laurent (01)
Saguenay-Lac-Saint-Jean (02)
Abitibi-Témiscamingue (08)
Côte-Nord (09)
Nord-du-Québec (10)
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (11)

Pierre-Paul Malenfant, T.S.

Objectifs poursuivis

Membre du CA depuis 2012, je désire poursuivre mon implication afin que l’Ordre puisse relever plusieurs défis au cours des prochaines années, notamment: – Consolider ta qualité des services aux membres; – Consolider l’influence de l’Ordre dans l’espace publique et auprès des instances gouvernementales sur les enjeux touchant le travail social, la prévention des problèmes sociaux, l’accès aux services, la promotion de l’égalité, de la justice sociale et de la défense des droits sociaux; Contribuer à la préparation de la planification stratégique 2021-2025; – Soutenir le développement professionnel des membres, dont la Formation continue obligatoire; – Poursuive l’implantation de la nouvelle gouvernance de l’Ordre, en lien avec le Code des professions; – Voir à la réforme du Comité de la formation des TS (cf. Office des professions du Québec) – Soutenir le déploiement des nouvelles balises sur la réforme de ta Loi sur le curateur public (Loi 18); – Assurer une saine gestion financière; – Soutenir le virage technologique afin que l’Ordre puisse compter sur des outils informatiques à la fine pointe dans le domaine.

En lien avec la mission première d’un ordre professionnel, je m’engage à inscrire mon implication dans la promotion de la protection du public, en favorisant le développement du programme d’inspection professionnel, le traitement diligente des enquêtes du Bureau du syndic; tout en insistant sur l’importance chez les membres d’adopter une posture professionnelle de haute qualité, en concordance avec les besoins des personnes, des groupes et des communautés

En plus d’une vaste expérience en milieu communautaire, en gestion, en pratique clinique et de groupe (CLSC), j’ai pu, dans le cadre de ma pratique autonome, sillonner plusieurs régions éloignées du Québec. Ce qui m’a permis de bien saisir les particularités du travail social, tant en milieu rural qu’auprès des Autochtones et des Inuits.

Tout comme je l’ai fait au cours de ma carrière et de mon implication sociale, j’entends demeurer sensible aux valeurs de respect, d’entraide, d’équité, de solidarité et de justice sociale.

Bulletin de présentation
Curriculum vitae

Partager