Conseiller(ère) cadre – Services psychosociaux

CIUSSS MCQ

Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (port d'attache à déterminer)

Date de publication :

Date limite :

Conseiller(ère) cadre – Services psychosociaux
(Soutien à l’autonomie de la personne âgée)

Port d’attache : À déterminer
Territoire desservi : L’ensemble du territoire du CIUSSS MCQ.
Entrée en fonction : Le plus tôt possible

Rôle et responsabilités
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) est à la recherche de candidates et de candidats pour pourvoir le poste de conseiller(ère) cadre – services psychosociaux (soutien à l’autonomie de la personne âgée).

Travailler au CIUSSS MCQ c’est joindre une équipe de plus de 21 036 employés passionnés qui travaillent pour la santé et le bien-être de sa population. L’organisation gère un budget de 1,7 milliard de dollars et regroupe 147 installations. Elle compte sur une mission universitaire bien établie qui s’appuie sur l’Institut universitaire en DI-TSA et la Faculté de médecine décentralisée de l’Université de Montréal au Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières.

Venez contribuer à offrir des services de santé et de services sociaux intégrés et de qualité en cohérence avec les valeurs d’humanisme, d’innovation, de solidarité et de transparence de l’organisation.

Sous l’autorité de la chef de service du développement des pratiques professionnelles, le conseiller cadre – services psychosociaux (SAPA) est responsable de mandats en lien avec le développement, l’implantation, l’harmonisation, l’encadrement et la mise sur pied des pratiques professionnelles probantes, efficaces et efficientes au sein du CIUSSS MCQ.

Le conseiller cadre dirige et coordonne des mandats et projets transversaux dans une perspective de gestion de projet, de gestion du changement et d’atteinte de résultats. Il bénéficie d’une grande autonomie pour orienter la prise de décision des chefs et des cadres supérieurs de la direction qu’il dessert et créer les arrimages nécessaires à la réalisation de ses mandats.

Afin d’assurer des pratiques professionnelles sécuritaires et de qualité, le conseiller cadre exerce un leadership transversal et collaboratif au niveau des différents axes d’intervention de l’offre de service de l’équipe du développement des pratiques professionnelles:

Définition des pratiques :
o Effectue des recommandations visant l’application des lignes directrices au niveau des pratiques en conformité avec les lois, les politiques, les règlements et les normes professionnelles.
o S’assure de l’harmonisation des pratiques cliniques transversales (ex. processus clinique, plan d’intervention, collaboration interprofessionnelle, tenue de dossier,).
o Exerce l’ensemble des rôles de conception, de développement, d’élaboration, de mise en place, de suivi, d’évaluation et de contrôle de politiques, programmes, normes, méthodes, règles et procédures de l’établissement.
o Exerce un leadership en matière de développement professionnel et propose les stratégies de transfert des connaissances efficaces, efficiences et adaptées aux besoins des directions cliniques.

Accompagnement et encadrement professionnel :
o S’assure de l’utilisation optimale des ressources selon les champs de compétence et les activités réservées.
o Contribue aux processus et outils nécessaires à l’organisation du travail via l’utilisation optimale des rôles et responsabilités du personnel dans son continuum d’activité et d’offrir des services sécuritaires et de qualité.
o Établit, en collaboration avec les directions cliniques, la détermination des profils de poste et coordonne le processus de substitution des titres d’emploi au besoin.
o Contribue à la mise en place des mécanismes d’audit des pratiques professionnelles.

Avis et conseil :
o Identifie les normes de qualité des pratiques professionnelles et les outils nécessaires à leur évaluation.
o Identifie et met en place les mécanismes de soutien, de suivi et d’évaluation de la pratique professionnelle, en collaboration avec les directions cliniques et les directions soutien.
o Fait des recommandations quant à la structure organisationnelle et la distribution des services afin de s’assurer de la qualité des soins et services offerts.

Aptitudes (profil recherché)
 Sens de l’organisation, de la stratégie et de l’innovation;
 Capacité à exercer un jugement clinique rigoureux;
 Capacité de gestion par résultats fondée sur la mise en place des meilleures pratiques;
 Capacité de contribuer à la mise en place de services de qualité axés sur la réponse aux besoins des usagers;
 Capacité d’influencer et d’agir comme agent de changement;
 Capacité de créer une synergie autour d’objectifs communs;
 Capacité de travailler en équipe en favorisant des comportements-clés axés sur la collaboration et la recherche d’amélioration continue des pratiques à tous les niveaux;
 Capacité à mobiliser;
 Capacité d’analyse et de synthèse.

Aptitudes et exigences 
 Détenir un diplôme universitaire de 1er cycle dans une discipline de la santé et des services sociaux (titre d’emploi membre du conseil multidisciplinaire);
 Être membre de son ordre professionnel;
 Avoir une expérience professionnelle d’au moins cinq (5) ans comme clinicien dans une discipline pertinente au poste;

Serait considéré comme un atout :
 Détenir un diplôme de 2e cycle dans une discipline pertinente au poste;
 Avoir une expérience dans des fonctions-conseils, de la coordination clinique ou de la gestion de projets cliniques. Une expérience pertinente peut compenser l’une ou l’autre des exigences.

Rémunération et conditions de travail
Les conditions de travail sont conformes au Règlement sur certaines conditions de travail applicables aux cadres des agences et des établissements de santé et de services sociaux. (Poste classe 37)

 Un régime de retraite;
 Des assurances collectives;
 6 semaines de vacances annuelles;
 Formule hybride avec télétravail possible;
 Conciliation travail-famille;
 Formations continues;
 Possibilité d’avancement.

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir une lettre d’intention et leur curriculum vitae. Les dossiers de candidature doivent être reçus au plus tard le 24 mai 2022, à 16 h.

Adresse de courrier électronique : [email protected]

Le CIUSSS MCQ souscrit à un programme d’accès à l’égalité en emploi. Prendre note que seules les personnes retenues seront contactées