Syndic adjoint – Attention : Affichage modifié

OTSTCFQ

Montréal

Date de publication :

Date limite :

L’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec a le mandat de protéger le public, et à ce titre, l’Ordre encadre l’exercice et veille au développement professionnel de ses 13 990 membres.

L’Ordre est à la recherche d’une professionnelle ou d’un professionnel qui pourra se joindre au Bureau du syndic qui, dans le cadre de son mandat de protection du public, agit à titre d’enquêteur, de plaignant ou de conciliateur lorsqu’il est informé d’une dérogation potentielle par un membre de l’Ordre aux dispositions légales et aux règlements de l’Ordre.

L’Ordre offre un milieu de travail dynamique, harmonieux, professionnel et stimulant.

Description du poste

Sous la coordination du syndic, le syndic adjoint assure la protection du public en examinant la conduite professionnelle des membres de l’Ordre et en veillant à l’application des dispositions pertinentes du Code des professions et des règlements de l’Ordre.

Il fait enquête à la suite d’une information voulant qu’un membre ait commis une infraction aux dispositions du Code des professions, du Code de déontologie, des règlements ou des normes de pratique de l’Ordre, porte devant le Conseil de discipline de l’Ordre toute plainte qui paraît justifiée, procède à l’application du Règlement sur la procédure de conciliation et l’arbitrage des comptes et procède à la conciliation de litige lorsque la situation s’y prête.

Le syndic adjoint est soumis au pouvoir de surveillance générale du président de l’Ordre et relève du syndic quant aux aspects administratifs de l’exercice de ses fonctions.

Principales responsabilités

  • Reçoit et fait l’étude des demandes d’enquête en matière de conduite professionnelle: le syndic adjoint peut aussi faire enquête de sa propre initiative à la suite de renseignements pertinents;
  • Cherche, recueille et analyse les renseignements et documents relatifs à l’enquête
  • Recourt, le cas échéant, aux services d’experts de sa profession ou d’experts en d’autres domaines aux fins notamment de s’assurer que le professionnel respecte les normes reconnues dans la profession
  • Recueille la preuve et en étudie la valeur au plan juridique avec la collaboration du procureur du syndic;
  • Décide de porter plainte contre un professionnel, en informe par écrit le membre et le demandeur de l’enquête
  • Dépose la plainte devant le Conseil de discipline
  • Collabore à la divulgation de la preuve, à la préparation de l’audition de la plainte et assiste aux séances d’audition du Conseil de discipline
  • Participe à la préparation de la plaidoirie et de la réponse à l’argumentation de la défense
  • Participe à la préparation des représentations concernant la sanction
  • Transmet ou fait connaître la décision du Conseil de discipline au demandeur de l’enquête et à l’employeur du membre si une radiation ou une limitation lui est imposée
  • Informe le comité d’inspection professionnelle lorsqu’il a des motifs raisonnables de croire que l’exercice de la profession par un professionnel ou que sa compétence professionnelle doit faire l’objet d’une inspection particulière
  • Participe aux réunions du Bureau du syndic et y apporte son expertise lors des échanges avec ses collègues

Profil recherché

Exigences

  • Membre en règle de l’OTSTCFQ
  • Diplôme universitaire en travail social, de préférence de 2e cycle
  • Très bonne connaissance du Code de déontologie, de l’éthique professionnelle et des différentes lois touchant la pratique professionnelle
  • Posséder dix (10) années d’expérience professionnelle dans une pratique diversifiée et démontrer des réalisations, notamment : en supervision, en encadrement ou en évaluation de la pratique de professionnels
  • Une expérience en contexte judiciaire représente un atout (dépôt de requête, témoignage et collaboration avec un procureur)
  • Avoir une connaissance en informatique, notamment avec les logiciels Office (Word, Excel)

Qualités et compétences requises

  • Excellent jugement professionnel
  • Savoir adopter une attitude positive en situation de conflits
  • Savoir intervenir en contexte d’autorité
  • Capacité
    • d’analyser des problèmes professionnels complexes et litigieux
    • d’intervenir auprès du public et des membres dans des situations délicates
    • de planifier, d’organiser le travail selon des échéanciers précis
    • de collaborer avec les instances judiciaires et quasi judiciaires
    • de tenir à jour les dossiers d’enquête du Bureau du syndic conformément aux normes sur la tenue des dossiers
    • de rédiger des documents avec une excellente maîtrise du français écrit.

Informations additionnelles

Lieu de travail : Montréal, siège social de l’Ordre avec possibilité de travailler occasionnellement à distance
Horaire de travail : 28 heures par semaine
Échelle salariale : 58 828,06 $ à 77 187,50 $
Nature du poste : permanent à temps partiel
Date d’entrée en fonction : 1er octobre 2019

Dépôt de la candidature

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae au plus tard le 26 juillet 2019 à l’attention de Mme Sylvie Tremblay, directrice générale intérimaire, à [email protected]

Note : Le genre masculin est utilisé dans ce document sans discrimination à l’égard du féminin, dans le seul but d’alléger le texte.